Stéphane GUIRAN - Artiste sculpteur



Stéphane Guiran est un poète forgeron qui fait ses vocalises dans l’espace. Sa démarche est sincère comme toute démarche réellement artistique. Sa pensée ingénue, un peu mystique. Mystique comme celle d’un Mondrian, ou d’un Brancusi pour lequel la matière doit se transformer en miracle. Son art est de l’ordre de l’intime. Son monde est fait des mots qui nomment les choses en les faisant accéder ainsi à des réalités secrètes puis de matière brute transfigurée en forme abstraite. Stéphane Guiran travaille le fer. Il le découpe, l’amincit, en fait des bandes. Ses sculptures ressemblent à des rubans jetés dans l’air par des jeunes gymnastes. Elles paraissent soyeuses et légères. C’est à peine qu’elles affleurent leurs socles carrés posés à même le sol que les voici à nouveau libres dans leur équilibre et dans leur mouvement. Elles sont travaillées dans leur moindre détail, effet d’une certaine touche que l’on peut appeler sensuelle. On voit la ciselure, les enflures, bref l’intensité convulsive du métal, ses mèches blondes aussi, le résultat agréable de la patine. Leurs dimensions sont encore assez petites, mais on pressent leur envole. Au Fer l’artiste lui prête une âme et à l’espace une densité. Il parle du « Réveil du Fer », et de son désir de l’unir à l’Air. L’artiste a fait un pari sur la matière : « Les Fers en l’Air, c’est l’étrange histoire d’un morceau de matière (le Fer) qui prend conscience qu’il existe une autre réalité, au dessus de lui. Il a l’intuition qu’elle peut l’aider à s’élever, à se réaliser, à être plus subtil, bref meilleur. Il la baptise Air, et cherche à nouer le dialogue avec elle. » Et qui sait si un jour, elle finira par disparaître, presque .

Ilénéa Cornéa . Critique d'Art


exposition : LAMES SOEURS


Le voyage d'un voyage

Je suis parti l'été 2004 pour une année à Barcelone. Apprendre autre chose. Découvrir une autre approche de l'art. J'y ai appris d'autres techniques (fonderies de fer, inox, alliages de bronze et de nickel) qui ont complètement changé ma façon de créer. J'ai rencontré de nombreux artistes avec lesquels j'ai pu prendre du recul sur mon travail. Par des échanges, Des discussions. Des questions pour lesquelles je n'avais pas de réponse et que j'ai fait mûrir là-bas. Comme celle qui a motivé ce livre : "dis pourquoi tu fais des frites ?" Ce livre présente la série de sculptures que j'ai créée à Barcelone. Ces 7 sculptures sont intégrées à une histoire et une série de poèmes. Des photos prises dans mon atelier de Barcelone et dans les environs du quartier de Poblenou font partager un certain regard sur mon travail.

Un point c'est Tout

Lames Soeurs est un voyage entre Jour et Nuit. Entre la partie jour et la partie Nuit qui existe en chacun de nous. Entre le conscient et l'inconscient, que l'on croise parfois rapidement quand le réveil sonne et nous tire à draps le corps hors d'une autre dimension où l'on existait dans un monde différent. Monde que l'on se dépêche d'oublier tous les matins dès que l'on met un pied dans la douche et que l'on pense à la journée qui va s'enchaîner déchaînée... Ce moment de rencontre entre ces 2 parties, notre Jour et notre Nuit, a donné lieu à ces sculptures où 2 parties (2 lames) sont furtivement unies par un point. Un petit point. Inexistant dans la première sculpture de la série (Boîte à l'Etre), qui représente la pensée consciente refermée sur elle même, il se révèle sur un appel de l'inconscient (Allô de Rose) et grandit jusqu'à se fondre lorsque les 2 parties sont réellement rythmées à l'unisson (Chacun pour Soi). Les textes et les personnages qui mettent en musique ce voyage sont totalement imaginaires. Ils ont été construits à partir de lectures d'ouvrages qui ont marqué mon esprit, comme les pensées de C.G. Yung dans "Ma Vie". Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé serait fortuite et indépendante de la volonté de l'auteur. Ou presque. Un point c'est tout...


Expositions personnelles :

Novembre : galerie d’art klein, ( Sceaux )
Sélection de sculptures et maquettes de la série Lames Soeurs.
Juillet > Novembre 2004 : "Traits en Ligne"
Visite d'un espace virtuel imaginaire représentant le chemin d'une sculpture. Croquis, photos de sculptures, textes. (plus de 8000 visiteurs uniques)
Avril 2004 : "Les Fers en l'Air" Galerie Allemand, Eygalières. Sculptures, photos, poèmes
Novembre 2002 : Première exposition personnelle au Château d'Estoublon, Baux de Provence


Expositions collectives :

Novembre > Décembre 2005 : Galerie RATP-IESA (metro Louvres, Paris). Exposition collective "un autre regART, abstraction franco-bresilienne"
Octobre 2005 : Zurich Art Fair
Octobre 2005 : FAIM (Madrid)
Juillet > Octobre 2004 : "Sculptures en Herbe", Ville de Gréoux-Les-Bains (PACA)
Décembre 2003 : Biennale d'Art Contemporain de Florence, Italie.
4e prix de sculpture de la Biennale
Novembre 2003 : Centenaire du Salon d'Automne, Paris


Divers :

Juillet 2004 > Août 2005 : Année passée à Barcelone
Echange culturel et perfectionnement technique
1991 > 2000 : Himalaya, Paris. Direction Artistique (édition et internet) et DG.
1988 : Etudes à Paris (Essec).
1968 : Naissance à Draguignan, Var (83).