DISTURBING...


Disturbing 2 fait suite à l’exposition collective qui s’est tenue en Février 2010 à la galerie. Cette nouvelle exposition réunira quatre artistes qui développent un imaginaire figuratif où psychologie et étrangeté prédominent. Cette tension narrative se traduit dans le travail de Romain Bernini par une forme d’errance : les choses s’écroulent, les ombres ne sont pas où il faudrait, les couleurs non plus. Daniel Clarke s’attache à dépeindre des personnages en suspension, le plus souvent des êtres familiers. Pour Olivier Passieux, la représentation tend à se déconstruire. Quant à Florence Reymond, elle élabore ses oeuvres à partir de ses souvenirs d’enfance gommés par le temps.
Tous emploient une gamme chromatique variée et caractérisée par l’utilisation de couleurs le plus souvent vives et improbables.